[PORTRAIT] – Qui est Amadaï Mahamat Djibrine le Grand A du Tchad

Posons la loupe sur Amadaï Mahamat Djibrine alias « M. Grand A du Tchad », personnalité tchadienne la plus suivie en 2020.

Il est apparu sur les réseaux sociaux avec une très forte audience comme le jeune immigré malien Mamadou Gassama, qui a sauvé un enfant en France en 2018. La cause de son succès, il le doit au phénomène dit « des Grands d’Afrique »

S’il faut le rappeler, il est arrivé que ces dernières années, que plusieurs personnes naines africaines, se sont surnommés, ou se sont vus surnommés par une lettre alphabétique de leurs choix, précédée du qualificatif « Grand ». Le pionner de ce mouvement des Grands, restent à nos jours, le « Grand P » de la Guinée.

Le M. Grand A du Tchad est la seule personnalité Tchadienne à avoir hissé sa popularité au sommet de près de 10 000 abonnées Facebook, en l’espace de 2 mois. Un record jamais réalisé dans l’histoire du Facebook Tchadien. Ses fans se multiplient du jour au lendemain. 

Plusieurs médias nationaux et internationaux ont dressé sa biographie. Du haut de ses 33 ans, l’homme est titulaire d’une Licence en mine et carrière, obtenue au Maroc, depuis 2014.

De retour au pays, l’homme est resté partager entre activités associatives et développement de ses projets, jusqu’au jour où le phénomène des « Grands » vienne le surprendre sur son lit de chômage, alors qu’il se battait pour obtenir un emploi à la Société nationale de mine et géologie (Sonamig).

Amadaï, devenu le « M. Grand du Tchad », va commencer par être invité dans plusieurs évènements, juste comme un influenceur et aussi comme personne à encourager. Il apparaitra sur plusieurs photos, jusqu’à ce qu’il fasse un premier direct Facebook, pour se présenter au public.

Grand « A » a expliqué qu’il est de nature sérieux en public et très relax en privé. Qu’il n’est pas vraiment comique comme ses fans souhaitent le voir, mais qu’il va apprendre et se lancer à sa façon.

Son ambition, en fin son combat, c’est de militer pour le respect et la considération des personnes de petite taille qui comme lui, sont marginalisées. Il souhaite à ce que le monde en général et le Tchad en particulier, comprenne que « la compétence n’est pas dans le physique, mais dans la tête ».

« Grand A du Tchad » a promis de se lancer très bientôt dans la production des vidéos comiques, de manière à faire passer des messages utiles à la société, tout en gardant la main sur ses projets entrepreneuriaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s